Jump to content

Barge catamaran de récupération Grand modèle en fabrication


Recommended Posts

Bonjour les mordus

Je suis sur la fabrication d'une barge catamaran de récupération pour gros modèle.

Cette dernière se présente de la manière suivante.

Pour chaque flotteur j'ai pris du tuyau PVC de 63 mm de diamètre.

Couper en biseau pour l'attaque à la navigation, sur une longueur de 980 mm .

2 tubes jumelé et un troisième en dessous à cheval sur les deux premiers pour une flottabilité maximum.

Ces 2 flotteurs sont espacées de 400 mm.

Les 2 flotteurs vont être fixé sur une plate-forme en aluminium de 15 à 20 dixièmes d'épaisseur.

La plate-forme va être retombantes entre les flotteurs afin de me rapprocher de la surface de l'eau.

L'arrondi entre les tubes comblées à la mousse polyuréthane et lissé à la choucroute.

Je me pose une question pour une portabilité plus importante.

D'Injecter de l'air comprimé dans chaque tube.

Ou de faire une coque de chaque flotteur à la fibre de verre .

D'ou la question quel est rôle d'un gel coat dans la fabrication d'un moule?.

Merci.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 67
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Pégaze

    31

  • DeathRider

    9

  • Maskali XIII

    6

  • laurent

    5

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Salut Michel, Les cylindres qui englobent les hélices s'appelle des tuyères : celles vues sur le lien sont des grosses tuyères Kort venant de la marque Robbe (comme sur la tof ci-dessous sur mon fusi

Effectivement tu as tout compris. Je compte faire un deuxième flotteur identique à la matrice. de manière à travailler la partie centrale de labestiole. Et de pouvoir terminer tout l’arrière du bateau

Ouais !  Maskali a raison   Faut pas copier mes c¤nn£r1£s si on a de quoi acheter du vrai matériel. une balance de précision, ça doit coûter dans les 20 Euros, mais c'est pas facile a t

Posted Images

Bonjour,

Je ne vois pas l'intérêt d'injecter de l'air comprimé (chaque litre d'air injecté fait un poids supplémentaire de 1,293 g).

Amitiés modélistes

Claude.

Link to post
Share on other sites

salut

pourquoi ne pas remplir tes tubes pvc avec des frites de piscine

@+ philippe

Link to post
Share on other sites

salut

pourquoi ne pas remplir tes tubes pvc avec des frites de piscine

@+ philippe

+ 1 excellente idée , les frites ont une surface portante impressionnante , je te joins des tests que mon pot ppp 81 avait fait :fleur:

Frite Flottaison.doc

Link to post
Share on other sites

Pour répondre à claude je pensais que l'air comprimé était plus difficile à coulé par le fait quel soit comprimé.

Et pour phiphi

L'idée de la frite de picine m'a traversé l'esprit.

Mais je ne pense pas quel puis ce rentrer dans le tube.

Mais au final je pense faire un moulage de mes flotteurs.

Sa me donnera un plus grand volume d'air et avec ça un gain de poids.

Et pour en venir au gel-goat quel est exactement sa destination sur un moulage?.

.

merci a toi thierry.

Link to post
Share on other sites

Le mieux c'est aucun remplissage si c'est étanche, si non les "frittes" ça va très bien mais encore faut'il qu'elles remplissent tout le volume, car si ce n'est pas étanche c'est de l'eau qui va prendre la place inoccupée par les "frittes" et l'eau c'est lourd.

Donc on revient à la première solution = rendre étanche.

Link to post
Share on other sites

hello

Cédric 34310,à réaliser ce type de récup,propulsée par

la motorisation du Swamp http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__17899__hobbyking_swamp_dawg_air_boat_arr_.html

si mes souvenirs sont bons,c'est avec deux PVC en 45,avec les coudes qui vons bien en bouts

fermer par des bouchons ,le tout étanche

le Swamp fixer dessus,et vogue la récup ;)

Link to post
Share on other sites
cedric34310

salut

pvc en 40 Steph :bleh:

ça fonctionne plutôt bien sauf que je suis limité a des coques de 80cm pour les mono et moins pour le reste

je les fait pour le fun au final car je m en sert jamais

Link to post
Share on other sites

Salut Stefi

Il est bien sympathique ton lien.

Mais ton aéroglisseur on le voit pas au travail de remorquage.

Et je me trouve bien petiot pour remorquer des détresse de plus d'un mètre.

Quoi que n'étant pas expert sur la poussée aérienne.

Je doute que ce soit aussi efficace tu ne pousser Danls l'eau ( hélice).

Quant à celui que je fabrique, c'est surtout fait pour le gros.

980 mm de long, 400 mm entre les flotteurs, ce qui nous amène à une largeur de 640 mm.

Cela me permettra de prendre entre mes flotteurs le boat en carafe.

J'envisage d'y adapté deux flèches de levage articuler ( avec que des éléments de Cannes de lancer).

Ça me permettra de passer 2 sanglages en immersion .

Le sortir de l'eau n'est pas gagné mais c'est pourtant ce que j'ai dans la tête.

Finalement les tubes en PVC jumelé vont faire office de moulage.

Pour avoir un gros volume d'air pour un minimum de poids avec fibre de verre résinés.

Des petites nouvelles au fur et à mesure de l'avancée vous sera communiquée.

C'est pour moi une toute première aventure de fabrication.

Et je voudrais voir si je peux me prendre au sérieux ou non.

A+

Michel

Link to post
Share on other sites
cedric34310

salut

je pense que ce que tu veut faire et bien mais que tu va arriver a un poids total d environ 7 kg minimum

+ la traction a remorqué , ce qui va passer largement les 10kg donc calcule bien ta config

Link to post
Share on other sites

salut

je pense que ce que tu veut faire et bien mais que tu va arriver a un poids total d environ 7 kg minimum

+ la traction a remorqué , ce qui va passer largement les 10kg donc calcule bien ta config

Pour ne rien te cacher je ne connait rien a la config.

Je compte juste sur mon ingéniosité pour faire avancé et reculer le Rafiot.

Moteur électrique de trotinette entrainant 2 arbres d'élice par courroie.

En espérant que je puisse inverser la polarité à distance .

Mais je ne sais pas si sa peu se faire.

La pêche aux astuces est ouverte.

A+

michel

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous.

J'aurais une petite question pour mon tractozor (Barge catamaran de récup).

J'ai retrouvé dans mon fourbit une visseuse délicieuse Makita.

Cette dernière Était soi-disant morte pour moteur cramé.

Et je viens de me rendre compte qu'il en était rien.

Ma question : est-il possible avec ce moteur d'en faire un moyen de propulsion?.

Merci.

Michel

Link to post
Share on other sites
laurent

Si elle fonctionne sur batterie, elle peut très bien servir pour de la propulsion. Ajoutes quand même des circuits de refroidissement (moteur et variateur) pour limiter la chauffe.

Link to post
Share on other sites

Oui oui effectivement c'est un moteur de visseuse à pile.

D'ailleurs à ce propos de piles, est ce qu'elle suffirait pour faire fonctionner le boat?

À savoir que ces accus (2)sont tous neufs.

La longueur du récupérateur devrait atteindre les 1m

La largeur 640 mm .

Et le poids de la coque non équipés du tout.

Je pense que ça devrait tourner entre 2,5 kg et 3 kg.

À votre avis ça colerais ou pas?.

Merci pour vos infos.

Michel.

Link to post
Share on other sites

Oui oui effectivement c'est un moteur de visseuse à pile.

D'ailleurs à ce propos de piles, est ce qu'elle suffirait pour faire fonctionner le boat?

À savoir que ces accus (2)sont tous neufs.

La longueur du récupérateur devrait atteindre les 1m

La largeur 640 mm .

Et le poids de la coque non équipés du tout.

Je pense que ça devrait tourner entre 2,5 kg et 3 kg.

À votre avis ça colerais ou pas?.

Je me suis penché un peu sur le moulin.

La bébête fait 550g pour 52mm de diamètre, et 75mm de long.

L'impression batterie indique 12 V

Pour 2.2AH.

Maintenant pour le variateur c'est uniquement pour la surchauffe?

Où ça à un autre rôle par la même occasion?.

Quel type de Varios faudrait il que j'utilise.

Et où serait-il susceptible de trouver ça?.

Pour ce qui est du refroidissement merci du tuyau.

C'est mon point fort,et si nécessaire un double serpentins ne me fait pas peur.

Je fais tourner le moulin dans un sens puis dans l'autre.

Ça ne pose aucun problème normal une visseuse visse et sa dévissent.

Donc pour la marche avant et la marche arrière c'est le Top.

Merci pour vos infos.

Michel.

Link to post
Share on other sites
laurent

- Pour l'autonomie, faudra voir avec l'ensemble fini. Pas facile de dire comme ça sans savoir ce qu'il va y avoir concrètement à propulser. A mon avis, ça "collera" de toute façon en fonction de l'hélice utilisé. Tu ne fais pas un Offshore donc au pire des cas, tu auras moins de puissance et de vitesse mais ça fonctionnera.

- Un circuit de refroidissement c'est uniquement pour..... refroidir donc oui, c'est pour la surchauffe ou plutôt la chauffe et pour rien d'autre (la surchauffe étant le début de la plupart des autres problèmes liés au moteur et au variateur).

- Tu peux utiliser le variateur de la perceuse en faisant un montage avec un servo qui actionne le potentiomètre (celui qui est derrière la gachette de la visseuse).

- Si tu utilises la marche avant ET la marche arrière, fais gaffe au montage de la trans et surtout de l'hélice...

Link to post
Share on other sites

Bonjour les mordus

Haaa ben justement c'est le Varios derrière la cachette qui est grillé.

À l'époque on avait dit que la machine était morte cause moteurs H.S.

Il a t'y failli être con de ne pas l'avoir ouverte avant ( 14 ans )

Mais bon cela me permet aujourd'hui de faire un propulseur.

Auriez-vous éventuellement des informations à me fournir que je puisse adapter ce moteur sur un bon variateur.

N'y connaissant rien peut-être y a-t-il des puissances à respecter pour ne pas tout mettre en vrille.

Merci

Michel

Link to post
Share on other sites
laurent

Donc il faut un variateur pour moteur "Brushed" (à charbons). Evites les variateur de voiture qui sont parfois limité à 2S. Toi il faut au moins que ça tienne du 3S pour l'utiliser en 12V.

Il existe aussi des variateurs de bateaux mais là, difficile de dire lequel il faut car il faidrait connaître la conso du moteur. Il faudrait démonter le moteur et lire ce qui est écrit dessus pour pouvoir retrouver ses caractéristiques sur le net

Link to post
Share on other sites

Merci laurent.

Mais d'ouvrir cette bèbête là il n'y a pas de précaution à pendre?.

Si se n'est qu'il faille ôter les charbons pour ne pas les flinguer au remontage.?

Merci pour ta collaboration.

Michel

Link to post
Share on other sites
laurent

Désolé, je me suis mal exprimé, il faut démonter la perceuse pour voir les indications inscrites sur le moteur. Ne démonte pas le moteur ! ça ne servira à rien

Link to post
Share on other sites

C'est quand même fou ce truc là.

Il y a toujours un truc qui fait que les choses doivent se compliquer.

Il y a rien de mentionné sur le moteur si ce n'est qu'une petite étiquette qui doit être un numéro de série.

S qu'avec un testeur ou quelque chose du genre il est possible de connaître sa consommation?.

Je suis confronté a la seule chose qui fait qu'un bricoleur est parfaitement autonome.

Je suis quelqu'un qui touche à tous.

Avec des idées plein la tête astuces,, combine, ingéniosité.

Mais tout ce qui concerne l'énergie électrique et c'est paramètres à respecter.

Sont pour moi l'effet du premier bain que l'on donne à un nouveau-né.

Et je dois avouer que c'est quelque chose de très handicapant.

Sais-tu donc si avec un testeur je peux avancer?

Merci.

Michel

Link to post
Share on other sites
laurent

Partir sur de la récup c'est déjà chercher les complications...

Tu peux faire des photos du moteur et de l'étiquette ? en général ce sont des moteurs Mabushi. Pendant que tu y es, mets-nous les dimensions (longueur, diamètre, axe etc...).

Sinon il faudra peut-être y aller de manière empirique...

Link to post
Share on other sites

Eh bien pour ce coup là la tâche ne va pas être facile encore.

Depuis le mois de février où je me suis joint à votre communauté.

Je communique avec vous uniquement avec un iPhone, n'étant pas détenteur d'un ordinateur.

Et de balancer des photos sur forum c'est peine perdue.

C'est bien dommage car moi je me suis inspiré de vos commentaires et également de photos.

J'aimerais tant partager en images l'Évolution de mon projet de fabrication de cette barge catamaran donc je fais sujet.

Peut-être trouverais je une solution un jour pour pouvoir également inspiré ceux qui m'apporte beaucoup.

Si toutefois tu avais une adresse mail à me communiquer.

Je peux t'envoyer les photos du moteur en long en large en travers.

A+

michel

Link to post
Share on other sites

Salut ,en général sur ces chignoles c'est des moteurs mabbuchi type 550 12volt , dis nous les dimensions (longueur de cage et diametre) et meme le poids ça peut aider ,ainsi que le diametre de l'axe

RS-550_motor.jpg

Link to post
Share on other sites

Bonjour Philippe.

Bienvenue à l'assistance d'un débutant.

Il est bien sympa ton crobar il ressemble bigrement à mon Moulins.

Mais il me semble que le mien est un peu plus gros.

Rendu à la maison je te donne les cotes exactes de la bébête.

Merci

Michel.

Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...